Monaco, une valeur refuge pour les investisseurs

Crise sanitaire, inflation, réchauffement climatique, la Principauté de Monaco, comme ses voisins européens, n'est pas épargnée. Pourtant, les derniers rapports établis par l’État monégasque démontrent que l’économie du pays se porte bien et que l’avenir est envisagé avec optimisme. Dans cet article, Petrini Exclusive Real Estate Monaco décrypte pour vous les défis et les opportunités de demain.

L’économie monégasque en 2022

 

Situation de l’économie monégasque

Le ministre d’État Pierre Dartout, a présenté fin 2021 le budget primitif 2022. Les chiffres pour l’année à venir sont optimistes et ambitieux, a affirmé le ministre d’État. En effet, l'inattendue reprise économique du troisième trimestre de 2021 a permis aux comptes de l’État de revenir dans le vert. Ainsi, le budget 2022 s’élève à quasiment 1,9 milliard d’euros, soit une augmentation des dépenses de 7,1% par rapport à l’année précédente. Ces dépenses visent à maintenir et solidifier l’économie monégasque pour l’année à venir, tout en s’adaptant aux évolutions de la société.

En 2022 l’État mise sur une reprise économique axée sur la transition et la sécurité numérique, pour saisir les opportunités qui s’y rapportent. La Principauté a très bien compris les enjeux liés au numérique dans un monde de plus en plus connecté. Ces investissements permettront de renforcer l’attractivité du territoire et d’asseoir la compétitivité de son économie.

 

Santé du secteur de l’immobilier en Principauté

Les projets immobiliers de la Principauté contribuent grandement à l’augmentation des dépenses prévues en 2022. En effet, d’après le rapport de l’Institut Monégasque de la Statistique et des Études Économiques (IMSEE), l'immobilier monégasque bat des records en 2021.

En 2021, la Principauté de Monaco enregistre le prix au mètre carré le plus cher du monde. Les chiffres indiquent que le prix moyen du mètre carré atteint pour la première fois 51,912€, soit une augmentation de 75% en dix ans. 

Ainsi, le montant des ventes et des reventes s'élève respectivement à 235,6 millions d’euros et 2 milliards d’euros. Ces chiffres impactent directement les recettes de T.V.A. immobilière qui atteignent 129 millions d’euros en 2021.

Les chiffres attestent donc de l’état plus que satisfaisant du secteur de l’immobilier en Principauté.

 

Nouvelles constructions en cours et à venir

On le mentionnait plus haut, les projets immobiliers en Principauté contribuent très largement à l’économie du pays. En effet, de nombreux projets d’envergure, toujours plus impressionnants et innovants, sont en projet ou en cours de construction. Zoom sur quelques-uns des chantiers en cours, ou récemment livrés, en Principauté :

 

L’Exotique

Cet immeuble comprenant 66 appartements se situe à l’entrée de Monaco, dans le quartier du Jardin Exotique. La résidence bordée d’une abondante végétation tropicale bénéficie d’une imprenable vue sur la mer et sur la Principauté. De plus, de nombreuses prestations haut de gamme sont proposées aux résidents de L’Exotique. Parmi ces prestations, on retrouve une piscine couverte, un hammam, un sauna, ainsi qu’une salle de sport. [En savoir plus]

 

Le Luciana

C’est un investisseur privé, Renato Mazzolini, qui est à l’origine du projet Le Luciana. Cet immeuble privé se situe dans le quartier de la Condamine, aux numéros 3 et 5 de l’Avenue J.F Kennedy.

Additionnellement aux dix appartements situés dans les étages supérieurs, le bâtiment accueille également des commerces et des locaux à usage de bureaux. En effet, Renato Mazzolini cède des mètres carrés d'espace à l'État, notamment à la Compagnie des Autobus et à la Mairie, qui possédaient également des parts du terrain. De ce fait, le chantier est à l’entière charge de son propriétaire, de la conception au financement et jusqu’à la construction du nouveau bâtiment. [En savoir plus]

 

Le 45G

Le 45G est un bâtiment neuf de seize étages, bénéficiant d’une localisation idéale en Principauté. En effet, il se situe dans le quartier animé et commerçant de la Condamine, à deux pas du Port Hercule. Cette résidence de standing compte 72 appartements au design contemporain et aux matériaux de qualité, dont deux penthouses avec piscine. L’immeuble aux revêtements en pierre blanche et aux larges balcons bénéficie d’une idéale exposition Sud. [En savoir plus]

 

Testimonio II

Ce projet débuté en 2017 se trouve dans le quartier du Larvotto et s’étend du boulevard d’Italie à l’Avenue Princesse Grace. Avec une surface de 150,000m² et deux immenses tours résidentielles de 25 et 30 étages, le Testimonio II est une réalisation d’envergure. Additionnellement aux logements, ce complexe abrite aussi l’École Internationale de Monaco, une crèche de 50 berceaux, ainsi qu’un parking de 1100 places. [En savoir plus]

 

Métamorphose du Café de Paris

En Principauté, les projets immobiliers ne sont pas uniquement résidentiels. En effet, de nombreux chantiers visent à améliorer les bâtiments existants et devraient voir le jour dans les prochaines années.

Parmi ces améliorations, la Société des Bains de Mer (SBM) annonçait à la fin de l’année 2021 la rénovation du mythique Café de Paris. Les images du projet estimé à 40 millions d’euros ont été révélées récemment par le président-délégué de la SBM, Jean-Luc Biamonti, à l’occasion d’une conférence de presse. Le nouveau bâtiment cumulera un total de 14,000 mètres carrés comprenant plusieurs terrasses, la mythique brasserie du Café de Paris, le restaurant Amazónico ainsi que de nouvelles boutiques inédites en Principauté.

Découvrez l’intégralité des programmes neufs en Principauté : Mareterra, Testimonio II, Bay House, Palais Honoria,Villa Ninetta, Villa Lucia, L’Écrin de Malachite, Palais Honoria, Grand Ida, Villa Portofino, Townhouses, Villas de Mareterra, Les Jardins d’Eau, Le Renzo.

 

Des projets multiples, un pays dynamique

Malgré les divers événements, sanitaires comme politiques, de ces derniers temps, l’économie monégasque se porte bien. Ainsi, la Principauté se veut toujours plus dynamique et connectée, et l’ouverture de nouveaux établissements le démontre parfaitement. Parmi ces nouveaux établissements on retrouve des restaurants comme le Trinity Irish Bar ou le Pavyllon Monte-Carlo, mais également des projets de plus grande ampleur.

 

Neuehouse

Dans le prolongement de l’extension en mer, le centre de loisirs Ni Box va être remplacé par un bâtiment plus en accord avec le quartier. Le concept Neuehouse associe travail, convivialité et événements culturels en un même lieu. Il existe déjà plusieurs sites de ce type dans de grandes villes comme New York ou Los Angeles. En Principauté, Neuehouse dispose entre autres d’un espace événementiel, d’un amphithéâtre, de deux niveaux dédiés aux bureaux et espaces de coworkings, et d’un restaurant sur le toit terrasse.

D’autre part, l’architecture de ce bâtiment sera esthétiquement plus en cohérence avec le nouveau quartier de Mareterra. Les premières images du projet indiquent qu’une végétation abondante permettra de dissimuler la voie rapide depuis Mareterra. De plus, dans la continuité de l'extension en mer, la construction répondra à des certifications durables.

 

Cala del Forte, le troisième port de la Principauté

La saturation des deux ports de la Principauté, le Port de Fontvieille et le Port Hercule, est à l’origine du projet d'expansion Cala del Forte. Cette troisième marina monégasque située à Vintimille dispose de 178 places, exploitées par la Société des ports de Monaco.

Ce nouveau port est un modèle en matière de gestion portuaire durable, de responsabilité écologique et de sécurité. De plus, Cala del Forte est parfaitement équipé et propose un panel de services haut de gamme, à l’image de la Principauté. Parmi ces services, une navette maritime portant le nom de Monaco One relie le Port Hercule au port de Vintimille.

 

Nouveau centre commercial de Fontvieille

Après la modernisation du Larvotto et du Jardin Exotique, ce sera bientôt au tour du quartier de Fontvieille de vivre une impressionnante métamorphose. Entièrement construit sur la mer vers la fin des années 1960, ce quartier d’affaires va connaître une véritable restructuration dans les années à venir.

En effet, l’actuel centre commercial de Fontvieille construit dans les années 90 sera remplacé par un nouveau bâtiment sur cinq étages d’ici 2027. Celui-ci comprendra 70 à 80 boutiques, un cinéma, un parc, des restaurants, ainsi qu’une quarantaine de logements.

 

Sources :

Port Monaco

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement,
une sélection de biens exclusifs.